Retrouvailles

Veuillez installer le lecteur Real Player pour pouvoir lire les fichiers avec extension .rm

Cliquez ici pour télécharger real

maalouf_pic
"Humanité une et multiple" est le plus récent ouvrage d'Amin Maalouf.
(photo Nuit blanche)

Une humanité une et multiple.

A.M.: Absolument, une et multiple.

Amin Maalouf, en avez-vous fini avec le thème de la mémoire et de l'histoire?

A.M.: Je ne sais pas, je ne sais pas. Je crois qu'on n'en a jamais fini avec sa propre mémoire, ses propres doutes.

Amin Maalouf a publié entre autres: "Les croisades vues par les Arabes", Lattès, 1983; "Léon l'Africain", Lattès, 1986; "Samarcande", Prix des Maisons de la presse, Lattès, 1988; "Les jardins de lumière", Lattès, 1991; "Le premier siècle après Béatrice", Grasset, 1992; "Le rocher de Tanios", Prix Goncourt 1993, Grasset, 1993.

"À chaque veillée, les diseurs de vers se déchaînaient contre les gens du grand Jord, moquant leur accent et leur mise, ridiculisant leur pays et leur chef, mettant en doute leur virilité, réduisant tous leurs faits d'armes passés et à venir à ceux de la meute des gros mangeurs, qui avaient durablement frappé les imaginations. Mais la plus malmenée de tous était la cheikha, qu'on dépeignait dans les postures les plus scabreuses, sans se soucier de la présence des enfants. Et l'on riait jusqu'à l'oubli." "Le rocher de Tanios", p. 66.

"À la fin du mois d'avril, peu après la Grande Fête, le cheikh Francis, maître de Kfaryabda, décida de retirer son fils, le cheikh Raad, de l'école des Anglais hérétiques. On dit qu'un incident avait eu lieu quelques jours auparavant, au cours duquel le pasteur avait surpris son épouse avec le jeune cheikh dans une position compromettante. La chair est faible au printemps de la nature et aussi à l'automne. Au troisième jour, qui tombait un vendredi, sayyedna le patriarche arriva au village avec une importante suite. Il n'y était pas venu depuis quinze ans, et tout le monde se réjouit de son retour."

Paru dans le numéro 59, p. 76. "Le rocher de Tanios", p. 120.